Virements frauduleux

LE CONTEXTE

Une entreprise de gestion immobilière a déclaré avoir été victime de plusieurs tentatives de détournements de fonds via la plateforme de sa banque. Malgré une détection rapide, une importante partie des virements a été débitée du compte bancaire. Leur montant considéré comme frauduleux par l’assuré était estimé à plus de 800 000 euros.

Les premiers éléments fournis laissaient penser que les virements prétendument frauduleux avaient été effectués par l’entreprise de gestion en utilisant le compte utilisateur de la comptable depuis l’ordinateur de cette dernière. Cependant la société alléguait avoir été victime de virements frauduleux.

L’ACTION GM CONSULTANT

Le disque dur de l’ordinateur de la comptable a été saisi. GM Consultant a mené une analyse forensique sur ce disque dur afin de déterminer si des logiciels malveillants s’y trouvaient au moment des virements et si ces derniers pouvaient être à l’origine des transactions.

A la suite de cette analyse, il s’est avéré que la machine avait été compromise par un malware avancé permettant la prise de contrôle à distance de l’ordinateur juste avant la réalisation du virement frauduleux.