Renversement d’un chariot télescopique

LE CONTEXTE

Une entreprise de construction utilisait un chariot télescopique dans le cadre de ses activités lorsque le chariot s’est renversé en cours d’utilisation. D’après le conducteur, ce renversement était dû à la défaillance technique du système de blocage de pont du chariot.

Le propriétaire du chariot a donc initié un recours à l’encontre de la société vendeuse, également chargée de la maintenance du matériel. Lors d’une des dernières opérations de maintenance, cette dernière a procédé au graissage d’une des pièces du système de blocage de pont.

 

 

L’ACTION GM CONSULTANT

Les études et tests réalisés par les experts de GM Consultant, ont démontré que le système de blocage de pont ne présentait aucune défectuosité technique susceptible d’être à l’origine du sinistre.

La qualité intrinsèque du chariot a donc été exclue des causes possibles du sinistre au même titre que la prestation réalisée par la société assurant la maintenance.

Il a été déduit que la cause la plus probable du renversement résultait d’une concomitance de paramètres liés à l’utilisation et à l’environnement du matériel.