Dysfonctionnement d’un contrôleur électronique d’allumage

LE CONTEXTE

Le laboratoire d’analyse et d’investigations électroniques de GM Consultant a été saisi pour étudier le montage électronique, observer et vérifier son fonctionnement en conditions réelles et statuer quant à un possible vice caché dans un des composants électroniques du montage.

L’ACTION GM CONSULTANT

L’étude du schéma du montage a révélé une utilisation non conventionnelle de deux tensions électriques dans un montage incorporant un microprocesseur ainsi qu’une gestion inappropriée des phases de mise sous tension et hors tension du montage.

Ces éléments peuvent entrainer la perte ou la corruption aléatoire des données fonctionnelles mémorisées.

Le fonctionnement du montage a été observé au sein du laboratoire électronique et mesuré avec un oscilloscope.

Les mesures ont confirmé les aléas de fonctionnement et la possible perte des données. En effet, certains signaux électroniques ne sont pas conformes aux spécifications techniques du fabricant du microprocesseur.

Un vice caché du microprocesseur a été définitivement écarté. De même, la solution corrective proposée par le fabricant du contrôleur a pu être jugée inapte à résoudre le problème avant même que celle-ci n’ait été mise en œuvre, permettant d’éviter un second sinistre ou une aggravation des dommages.